Sortie de Nuit : Hyères
logo imprimer
Licence : CC by-nc-nd

Comment bien préparer une sortie photo de nuit ?

Pour la prise de vue, il faut privilégier au maximum ce que l’on appelle l’heure bleue [1]. Il s’agit des quelques dizaines de minutes [2] pendant lesquelles le soleil est couché et la nuit commence à tomber.

Lorsque la lumière est faible, vous devrez augmenter le temps de pose de vos photos pour obtenir une exposition correcte. Et pour cela, le trépied est indispensable.
Qui dit pose longue, dit consommation de batterie [3]. N’hésitez pas à prévoir une batterie supplémentaire si vous en possédez une, elle pourrait vous être utile.

Côté matériel (objectif), privilégiez les objectifs de type grand-angle. Les longues focales sont peu utilisées en photo de nuit, car il est souvent nécessaire d’inclure le sujet dans son environnement pour obtenir un bon rendu.

Quels réglages choisir pour ses photos de nuit ?

La vitesse (temps de pose)
La vitesse est sans doute le paramètre principal à prendre en compte lorsque vous faites des photos de nuit. C’est elle qui va vous permettre d’obtenir un effet de mouvement. Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser le mode priorité vitesse de votre appareil

L’ouverture
Le réglage de l’ouverture joue également beaucoup sur le rendu vos photos de nuit.
Tout d’abord, elle impacte la profondeur de champ de votre image.
En règle générale, nous vous recommandons d’utiliser une faible ouverture, autour de f/8 ou f/11. Vous aurez ainsi une grande profondeur de champ, et tous les plans de l’image seront nets.

La sensibilité ISO
En principe, vous êtes équipés d’un trépied lorsque vous photographiez de nuit. Si c’est le cas, vous pouvez laisser la sensibilité ISO au minimum, afin d’éviter d’avoir du bruit numérique sur vos images.
Cependant, une légère augmentation de la sensibilité ISO peut renforcer certaines teintes de l’image. Vous pouvez donc utiliser une sensibilité ISO allant jusqu’à 400, mais au-delà, vous aurez sans doute un léger bruit.

La balance des blancs
La balance des blancs agit sur les teintes de votre image en modifiant la température des couleurs.
Lorsque vous photographiez des zones éclairées avec des sources différentes, néons ou des lampadaires, nous vous recommandons de prérégler votre balance des blancs en utilisant une mire.
Si vous n’en avez pas et avez l’habitude du post-traitement, je vous conseille de laisser la balance des blancs en mode automatique lors de la prise de vue, puis de l’ajuster en post-traitement au cas par cas.

Afin de réussir vos photos de nuit, nous vous recommandons

  • d’utiliser le format RAW ce qui limitera la perte de qualité en post traitement
  • d’utiliser une télécommande, ou bien le mode retardateur de votre appareil photo.
Notes :

[1moment également nommé entre chien et loup

[2entre vingt et trente minutes

[3Une photo avec un temps de pose de 30 secondes utilisera plus de batterie que trente photos de 1 seconde


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs puce

2009-2018 © La Farledo Objectif Club - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.26